PRESENTATION DE L’ONG ORFED AU PLAN INSTITUTIONNEL

PRESENTATION DE L’ONG ORFED AU PLAN INSTITUTIONNEL

ORFED est une ONG de droit national malien créée en mars 2004 par des professionnels du développement afin de contribuer à la consolidation du processus démocratique au Mali. L’ONG jouit d’un accord-cadre signé avec l’Etat malien sous le numéro 0272/002048 ainsi qu’un récépissé de déclaration d’association N°0013-/G-DB en date du 26 novembre 2004. Son siège social est situé à Bamako au programme des 93 logements de la SEMA, lot numéro F15. ORFED a ouvert une antenne en 2005 à Sikasso (quartier Wayerma II) et une autre à Gao en 2014 (quartier Sosso Koïra).

Création

ORFED est une ONG de droit national malien créée en mars 2004 par des professionnels du développement afin de contribuer à la consolidation du processus démocratique au Mali. L’ONG jouit d’un accord-cadre signé avec l’Etat malien sous le numéro 0272/002048 ainsi qu’un récépissé de déclaration d’association N°0013-/G-DB en date du 26 novembre 2004. Son siège social est situé à Bamako au programme des 93 logements de la SEMA, lot numéro F15. ORFED a ouvert une antenne en 2005 à Sikasso (quartier Wayerma II) et une autre à Gao en 2014 (quartier Sosso Koïra).

Vision globale de développement

En dépit de l’avènement de la démocratie et de l’option irréversible pour la décentralisation au Mali, la participation des populations à la gestion des affaires publiques au niveau national et au niveau local demeure un défi majeur. La vision de développement d’ORFED est construite sur ce constat de base. Dans son action globale, ORFED veut parvenir à une société d’équité et de démocratie où femmes et hommes, pauvres et riches, sont capables d’exprimer librement leur opinion et de participer activement à la vie publique notamment au niveau local

Vision de développement institutionnel

Elle repose sur deux constats majeurs : la difficulté de mobiliser des ressources extérieures pour soutenir des projets et programmes de développement, la faible capacité des ressources humaines dont souffrent la plupart des ONG nationales et qui les met dans une situation de précarité et de dépendance permanente. Consciente de cette réalité, ORFED rêve d’être une organisation durable, capable de soutenir ses propres ambitions de développement au profit de ses groupes cibles. Cette vision interne se réalise à travers le développement de stratégies de durabilité institutionnelle basées principalement sur le renforcement constant et planifié des capacités du personnel fidélisé notamment, et la recherche d’une autonomie dans le fonctionnement.

Domaines d’intervention

-Gouvernance et Décentralisation (GD),
-Economie Locale(EL)
-Culture de la paix(CP)

Zones d’intervention

ORFED intervient sur toute l’étendue du territoire national avec une forte concentration dans :
La région de Sikasso
La région de Ségou
La région de Kayes
La région de Mopti
La région de Tombouctou
La région de Gao
Le District de Bamako

Nos groupes cibles actuels

Les activités d’ORFED sont menées essentiellement à l’endroit des acteurs du développement local. Ce sont : Les groupes de populations dont la position socio-économique freine leur participation au développement local (organisations de jeunes, de femmes, groupements de producteurs) Les associations de femmes et de jeunes, Les dynamiques régionales pour la paix Les comités citoyens de contrôle de l’action publique Les écoles fondamentales Les élus locaux et régionaux Les radios communautaires et privées Les organisations faitières de médias

Mission

La mission d’ORFED est de contribuer à :
- Améliorer la connaissance des populations sur les enjeux de la décentralisation et sur les responsabilités des différents acteurs,
- Renforcer les capacités des différents acteurs de la décentralisation pour une mise en œuvre équilibrée et responsable des rôles et responsabilités,
- Consolider le dialogue social dans les collectivités locales pour promouvoir la démocratie dans une culture de paix,
- Développer des initiatives économiques communautaires, et des stratégies de mobilisation des ressources des collectivités locales pour le financement d’infrastructures socio-économiques de nature à améliorer les conditions de vie des populations à la base.

Les objectifs d’intervention

Promouvoir la bonne gouvernance locale
Contribuer de manière structurelle à réduire la pauvreté notamment en milieu périurbain et rural où les pratiques de survie reposent essentiellement sur les activités agricoles et para-agricoles (maraîchage, embouche, transformation de produits locaux, élevage, etc.)

Activités clés

- Conception de guides et supports pédagogiques pour l’éducation à la citoyenneté communale,
- Formation des élus locaux et du personnel des collectivités territoriales sur les thèmes : décentralisation, redevabilité dans la gestion des affaires publiques locales,
- Appui à l’organisation d’espaces de dialogue et d’interpellation au niveau communal,
- Appui conseil en mobilisation et en gestion des ressources communales : organisation et suivi de la gestion déléguée des équipements marchants,
- Appui à la structuration et au développement du tissu associatif au niveau communal,
- Organisation et animation de cadres de concertation dans l’espace communal,
- Appui à la conception et à la mise en œuvre de plan de développement
économique, social et culturel, - Formation et recherche sur la gestion des conflits et la culture de la paix dans l’espace communal,
- Appui à l’organisation et au développement de réseaux d’acteurs régionaux pour la prévention et la gestion des conflits et la promotion de la culture de paix,
- Appui à l’organisation d’initiatives économiques communautaires

Personnel

ORFED est logée dans ses propres locaux à Bamako et à Sikasso où se trouvent respectivement le siège et une antenne. Depuis 2014 elle a ouvert un bureau à Gao couvrant les régions du Nord du Mali. L’exécution des activités d’ORFED se fait par une équipe pluridisciplinaire de 10 agents permanents avec des profils divers et variés touchant le droit, la sociologie, l’agronomie, la gestion, la comptabilité et un réseau d’experts (40 experts) associés dans les régions du Mali. Les agents ont par ailleurs pu bénéficier de formations supplémentaires permettant de renforcer leurs capacités sur les domaines d’intervention d’ORFED

Administration et fonctionnement

La structure organisationnelle de l’ONG ORFED est composée de trois instances : L’assemblée générale : elle est composée de tous les membres d’ORFED. Elle se réunit une fois par an en réunion ordinaire pour discuter de la vie de l’organisation et définir des orientations. Elle élit en son sein un bureau composé de trois (3) membres qui traduisent les différentes orientations en action Le Bureau : prend en charge et exécute toutes les décisions prises l’assemblée générale. Le bureau se compose de trois (3) membres dont un président, un secrétaire général, un trésorier. La fonction au sein du bureau est bénévole. Toutefois ses membres peuvent bénéficier d’indemnités Le personnel : sont ceux chargés de la mise en œuvre des orientations traduites en actions par le bureau. Ils sont engagés par le bureau en tant que salariés